Edito – Lee vs Gaara, la mélancolie du ninja

Dans la communauté manga/animé, quand les gens pensent à combat dans Naruto ils pensent à Naruto contre Sasuke, Obito contre Kakashi ou encore Madara contre l’armée shinobi. Néanmoins parmi tous ces grands combats, il y en a un qui a marqué les gens profondément par la surprise qu’il a créé : Rock Lee contre Gaara.

Evidemment les premiers arguments qui ressortent sont visuels tant le travail de Norio Matsumoto en animateur clé fut phénoménal. La surprise, citée précédemment, est selon moi le second grand argument expliquant le succès de ce combat aux yeux du grand public. On ne s’attendait pas à un affrontement aussi impressionnant pendant des éliminatoires, les deux ninjas ressortaient comme les plus puissants de tous.

Pendant longtemps je limitais mon appréciation et analyse à ces deux critères, mais ayant développé un meilleur esprit critique je trouve que ce combat s’intègre dans une logique narrative cohérente mais aussi très pertinente dans les problématiques du ninja qui sont introduites au début de Naruto. Nous allons donc voir en quoi ce combat entre Gaara et Lee constitue à la fois la passion et le cauchemar du ninja ainsi que l’impact qu’il a pu avoir sur le personnage de Naruto.

(suite…)

Mushoku Tensei : Rudeus, un problème d’équilibre

Souvent nommé « le grand-père » de l’Isekai, Mushoku Tensei est une œuvre qui aura fait parler ces derniers mois à l’occasion de la sortie de son adaptation anime. Cette adaptation je l’ai moi-même regardée, et comme d’autres j’ai été profondément dérangé par son protagoniste, Rudeus, ce qui fut l’occasion de plusieurs débats enflammés avec ceux qui le défendent, et qui m’aura amené à tant de réflexions différentes que j’ai de quoi en faire un article ! Je vais donc essayer de vous expliquer au mieux pourquoi, à mon sens, Rudeus est un personnage qui pose problème au point peut être de nuire à l’œuvre elle-même.

(suite…)

Rent-a-Girlfriend de « Reiji Miyajima »

Un phénomène qui se développe :

Dans la société japonaise, la culture du travail occupe une place importante et entretenir une vie sociale à côté est souvent compliqué.
Du coup se développent beaucoup de métiers en rapport avec les liens sociaux, la « location » d’une compagnie devient nécessaire pour certaine personnes qui, enfermées dans leur routine, n’arrivent plus à en sortir et se retrouvent de plus en plus isolées avec une grande difficulté à communiquer avec les autres. (suite…)

Une introduction à la musique classique au travers de l’animation japonaise

Cela fait bientôt 2 ans que j’ai (re)découvert ce qu’on appelle communément la musique classique. Mais cela fait relativement peu de temps que je l’ai découverte dans l’animation japonaise, et pourtant il y a beaucoup de bonnes choses à en tirer ! Alors que vous n’y connaissiez rien dans ce domaine et que cela vous intéresse, ou que vous soyez déjà expérimenté mais cherchiez de nouvelles interprétations de vos pièces préférées, suivez-moi dans cette présentation de ce que peut être la musique classique, au travers d’interprétations diverses issues de l’animation japonaise.

(suite…)

Edito – Giorno Giovanna et le symbolisme

S’il y a bien une chose que j’ai remarqué en général dans la communauté Jojo c’est le repoussoir que représentait la partie 5. Parmi les critiques, l’une qui revient le plus souvent est sûrement celle affirmant que le protagoniste, Giorno, serait vide et inintéressant.
Vous aurez compris que je ne partage en aucun cas cet avis et le but de ce court édito va être de vous démontrer en quoi.

(suite…)

Otherside Picnic : La ballade pas chill du tout ou comment écrire une histoire angoissante

En avril dernier (oui ça paraît loin), l’éditeur J-Novel Club proposait quelques volumes de son catalogue numérique gratuitement à l’occasion des premiers confinements un peu partout dans le monde. Ce fut pour moi l’occasion de commencer une série qui me faisait de l’œil depuis une certaine interview, Otherside Picnic de Iori Miyazawa et illustrée par shirakaba.

(suite…)