Archives du mot-clé Kaze

ET LA SUITE ? #3 – APRES LA PLUIE, LE CHANT DES SOULIERS ROUGES, ALICE IN BORDERLAND.

Bonjour à tous! Je vous retrouve pour vous présenter quelques unes des suites de série que j’attendais avec impatience pour la semaine de Japan Expo. Attendez vous à voir arriver sur le blog un certain nombre d’articles de ce genre, car j’ai beaucoup de sorties à vous présenter! Commençons donc sans plus tarder (car j’ai encore une fois pris du retard…) avec trois lectures émouvantes, chacune à leur manière. Lire la suite ET LA SUITE ? #3 – APRES LA PLUIE, LE CHANT DES SOULIERS ROUGES, ALICE IN BORDERLAND.

Il fut le temps de l’insouciance.

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, le temps passe à une vitesse folle. Nous sommes déjà à quelques jours de l’été et j’ai l’impression de n’avoir rien fait avancer de mes projets.

Dans mes lectures aussi, j’ai pris beaucoup de retard et ma PAL commence à me faire peur, ce qui n’était pas arrivé depuis bien 2 ans…

Donc oui, pour commencer je vais lire un peu plus et j’ai décidé de faire un beau ménage de printemps, ce qui peut expliquer ce très long moment sans article 😀
Lire la suite Il fut le temps de l’insouciance.

En Février pense à Mars !

Le mois de Février est déjà là, les sorties et annonces continuent de se bousculer. Voici ce que j’ai le plus apprécié et ce que j’attend pour le reste de l’année.

 

Les lectures qui m’ont marqué :

 

fleurs-du-mal-couv1-555x846

Les Fleurs du mal chez Ki-oon

Une ville de province banale, un collège banal, un quotidien banal. Takao, élève moyen et timide, se sent enfermé dans ce monde étroit. Il n’a qu’une échappatoire : la lecture. Il est surtout fasciné par l’étrangeté des Fleurs du mal de Baudelaire. Ce recueil est devenu son livre de chevet, tout autant que son moyen de se différencier dans un monde gris où tout le monde se ressemble. Il existe pourtant un élément de surprise incontrôlable dans son univers : Sawa, assise derrière lui en classe, refuse toute autorité en bloc. “Cafards !”, “Larves !” : elle ne rate pas une occasion d’exprimer sa haine et son mépris, même envers ses professeurs. Crainte de tous, elle est l’élément déviant de la classe. Mais Takao préfère se concentrer sur la populaire Nanako. Il ne lui a jamais parlé et se contente de la regarder de loin. Alors quand il trouve abandonnés dans la salle de classe les vêtements de sport de l’objet de ses fantasmes, il ne peut s’empêcher de les ramasser… et de s’enfuir en les emportant, sur un coup de tête ! Pas de chance pour lui, Sawa l’a surpris en plein forfait… Avec un grand sourire, elle commence à le faire chanter : s’il ne veut pas qu’elle le dénonce, il doit obéir à ses ordres, même les plus fous !

Lire la suite En Février pense à Mars !