Edito

Les idées reçues sur le marché de l’animation et du manga : les scans

Il y a quelques jours, l’auteure du manga Gangsta, KOHSKE, a fait parler d’elle suite à un tweet dans lequel elle priait les pirates d’arrêter de partager et traduire son manga sans quoi elle ne serait plus capable d’en vivre et contrainte d’arrêter son métier. Les japonais n’ont pas pour habitude d’exprimer aussi ouvertement une critique, qui plus est en anglais, c’est pourquoi son tweet a rapidement été relayé un peu partout. Or, tous les internautes ne sont pas forcément bienveillants et les remarques déplaisantes et malavisées n’ont bien sûr pas tardé. Beaucoup de choses ont été dites par rapport à la pratique des scans et de la fantrad, et il me semblait nécessaire de revenir sur certains commentaires.
(suite…)

Les idées reçues sur le marché de l’animation et du manga : le piratage

Ces dernières semaines, on peut dire que les pirates étaient au centre de l’actualité. L’information principale, c’est la mise à disposition en streaming légal de l’animé One Piece sur le site de simulcast ADN, ce qui aura fait beaucoup de bruit parmi les amateurs de fansub et déclenché des salves de critiques concernant cette nouvelle licence. D’autre part, les maisons d’éditions japonaises ont aussi lancé une grande campagne de sensibilisation contre le piratage qui n’aura pas manqué de faire réagir une partie des consommateurs de manga et d’animé. Afin de mettre un peu d’ordre dans tout ce qui a été dit, je vous propose ce nouvel article destiné à combattre les idées reçues sur le marché de l’animation et du manga.
(suite…)

Les idées reçues sur le marché de l’animation et du manga : le streaming

Alors que la saison 3 de l’Attaque des Titans débutait il y a tout juste une semaine, on ne peut pas dire que les premières réactions furent très chaleureuses envers Wakanim, la plateforme de simulcast qui en propose la diffusion. En cause : le changement de son modèle économique entre la saison 2 et cette saison 3. Si les fans avaient auparavant la possibilité de voir un épisode gratuitement dès sa sortie, et ce pendant une semaine, il faut désormais être abonné pour pouvoir regarder un épisode dès sa sortie (une heure après le Japon) ou alors attendre une semaine afin de regarder son épisode gratuitement. Sur Twitter, beaucoup ont donc fait savoir leur mécontentement en découvrant ce nouveau système, par des réactions montrant une profonde méconnaissance du marché de l’animation. Afin de mettre un peu d’ordre dans tout ça, voilà un petit article destiné à casser les a priori et idées reçues sur le monde de l’animation.
(suite…)