Les indices du premier épisode : 22/7

Aujourd’hui, petit jeu de réflexion. Il n’est pas rare que les gens s’arrêtent au premier épisode pour juger d’une série. Ce que je vous propose donc, c’est d’aller un peu plus loin en analysant le contenu de cet épisode, ainsi que son opening, pour essayer de deviner la direction que prendra l’histoire. Il sera amusant de voir à la fin de la série si l’on avait mis dans le mille ou si l’on s’était complètement planté. Et pour rendre le tout un peu plus palpitant, j’ai choisi d’opter pour un animé original et j’ai porté mon choix sur 22/7.

Un jour, Miu Takigawa reçoit un courrier l’informant qu’elle a été sélectionnée pour participer à un tout nouveau projet. N’y croyant qu’à moitié, elle se rend tout de même au lieu de rendez-vous stipulé dans la lettre. Elle y rencontre sept autre jeunes filles contactées de la même façon. Elles se retrouvent devant un bâtiment immense tenu top-secret. Et à leur grand étonnement, on leur dit : « Vous allez démarrer une carrière d’idol pour une grande maison de disques. » Venez découvrir ce nouvel anime musical inédit !

Miu, l’héroine, n’arrive plus à faire confiance, notamment aux adultes, qui mentent et sélectionnent les gens. Elle jouait du piano, mais elle a sans doute connu un revers lors d’une compétition ou d’une audition qui l’a complètement découragée. Sachant qu’elle écrivait des chansons il y a encore peu de temps, c’est donc arrivé récemment. Sa famille semble pauvre, puisqu’elle doit travailler pour subvenir à leurs besoins, tandis que sa mère reste alitée, vraisemblablement malade. Le père semble absent et, comme personne n’aborde le sujet, c’est qu’il est soit divorcé soit décédé.

Les protagonistes sont chacune prisonnière de leur quotidien et vont chercher à se rapprocher les unes des autres. Sakura est peut-être issue du milieu de la mode, vu l’attention qu’elle accorde au physique. Cela dit, celle qui se distingue le plus, c’est Nicole, dont le prénom, l’accent et le discours laissent entendre qu’elle est étrangère.

Vu la construction des installations de GIP en sous-sol, ils ont certainement découvert le mur sous-terre avant de créer cette organisation. Le mur était sans doute accompagné d’une prophétie ou quelque chose de semblable, puisque les membres de GIP savent que le mur donne des ordres et qu’il faut y obéir, bien qu’ils n’en aient encore jamais reçu. Par ailleurs, on nous annonce que le groupe d’idols sera formé le 24 décembre, peut-être en accord avec cette prophétie. Étant donné que la date du 24 décembre est aussi un jour spécial pour les couples au Japon, comme peut l’être la St Valentin ici, notre groupe d’idols aura peut-être quelque chose à voir avec la romance.

Finalement, ce premier épisode laisse entendre que l’histoire sera parsemée de trahisons. Les filles vont chercher à se rapprocher, mais il y aura inévitablement des tensions, vu leurs caractères et leurs passifs. Et cette aura de mystère qui entoure la formation de leur groupe fait que l’on peut s’attendre à une histoire dramatique, mais qui célébrera malgré tout l’amour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s