Une décennie d’animés

10 ans… Cela va faire 10 ans que je regarde des animés de façon régulière. Et après toutes ces années, force est de constater que je trouve de moins en moins de séries susceptibles de m’intéresser. J’écume les bases de données pour trouver la perle rare, un potentiel coup de coeur qui m’aurait échappé, mais il faut se rendre à l’évidence, c’est désormais vers le futur que je dois me tourner pour trouver ces oeuvres qui deviendront mes nouvelles favorites. Arrivé à un tel cap, je me dis qu’il serait donc temps de revenir sur cette décennie pour partager mes coups de coeur avec vous. Que vous débutiez dans la japanim ou que vous ayez perdu le compte de toutes les séries que vous avez vues, cet article est pour vous.

 

Période néophyte

Les oeuvres qui m’ont beaucoup plu tandis que je débutais.

Public averti :

Public mature :

2012-2015J

Période connaisseur

Les oeuvres que j’ai aimées alors que j’affirmais mes goûts.

Tous publics :

Public averti :

Public mature :

 

Période vétéran

Les oeuvres qui m’ont marqué malgré tout le bagage derrière moi.

Tous publics :

Public averti :

Public mature :

 

Bien entendu, ma passion pour la japanimation est loin d’être éteinte et cette liste sera encore amenée à s’étoffer avec les années. Je vous encourage donc à garder cet article en tête et à y revenir de temps en temps, pour piocher une série qui ne vous attirait pas au premier abord, découvrir de nouveaux coups de coeur et peut-être les faire découvrir à d’autres à votre tour.

5 commentaires

    1. Excellente liste, il y a vraiment de chouettes animes et des incontournables ! Mais je regrette tout de même l’absence de Monogatari Series qui est une série d’animes tout à fait exceptionnelle qui adapte le chef-d’oeuvre qu’est cette série de light novels écrite par Nisioisin (également auteur de Medaka Box, Zaregoto Series ou encore Katanagatari), s’étalant sur toute la décennie et qui a su marquer celle-ci par ses personnages profonds, sa réalisation originale et efficace, ses dialogues finement écrits, son animation ainsi que sa direction artistique léchés et ses très bonnes musiques (aussi bien les openings/endings que les OST).
      Je comprends très bien qu’on puisse ne pas accrocher à l’univers, aux personnages, aux délires étranges du protagonistes, à la réalisation inhabituelle, ou même à la longueur de la série (un peu plus de 100 épisodes au total en comptant la trilogie de film) mais je pense que cette série d’animes n’en reste pas moins un point très important et marquant de cette décennie d’animation japonaise. 🙂

      PS : Hidamari Sketch, du même studio, aurait aussi été une belle addition à cette belle liste.

      Aimé par 1 personne

      1. Des Monogatari, je n’ai vu que la première saison, et ce fut un calvaire. Elle ne souffre pas de défauts majeurs, mais en même temps il y a plusieurs points qui m’ont empêché de réellement l’apprécier. Alors, connaissant la réputation de Nisemonogatari, inutile de dire que je n’ai même pas cherché à aller plus loin.
        Hidamari Sketch, c’est un peu pareil, mais dans un autre sens. Elle condense une bonne partie des tics du studio Shaft, et généralement, soit on adore soit on déteste. Comme je n’ai pas été au-delà de quelques épisodes, je te laisse deviner où je me situe ^^’

        J'aime

Répondre à Xander Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s